Binareo vous explique pourquoi les actions ont la cote en 2014

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Des professionnels reconnus s’accordent à dire que pour gagner en bourse en 2014, il faut privilégier les actions. Ils considèrent que c’est le bon timing pour les actions grâce à un climat globalement positif. Ils dressent un inventaire des introductions majeures prévues en 2014.

Un climat globalement positif et propice aux actions

La maturité des marchés haussiers financiers va profiter aux actions. Selon Marc Lefèvre qui est le directeur du développement commercial d’Euronext, toutes les conditions sont réunies pour une envolée des actions: des indices haussiers, la volatilité et le Cac 40 en gain depuis un an. C’est donc un retour en grâce des actions comme pour Numericable dont le ratio de souscription a été de 1000 % en 2013. C’est si vrai que de nombreuses PME ont fait le pas vers Euronext. Gary Evans et Peter Sullivan de HSBC prévoient que les actions engendreront des exploits de 10% dividendes inclus. Ils privilégient les actions européennes.

La croissance des bourses mondiales procédera en 2014 non plus de la politique monétaire interventionniste et accommodante de la FED réelle en 2013 mais d’une augmentation significative des profits des entreprises qui seront revus à la hausse de 10 % en 2014, voire de 14 % en zone euro. A nous de souhaiter également aux utilisateurs de Binareo de grands profits pour leurs trades!

La croissance économique mondiale qui a émergé en 2013 devrait s’amplifier légèrement en 2014 et bénéficie à la France;elle se traduira par notamment par le développement des marchés d’actions. Cette tendance optimiste se vérifie tant au niveau des instances réglementaires que des particuliers qui retournent en bourse. Le broker Binareo a pu noter un regain d’attrait des particuliers pour la bourse. Les options binaires en particulier révèlent ce phénomène. A Paris, Euronext est satisfait des introductions 2013. C’est du jamais vu depuis 2007, comme avant la crise.

Les introductions en bourse en 2014

La bourse de Paris semble se revêtir d’un apparat tout particulier en 2014. Déjà 7 introductions capitales sont attendues cette année à Euronext. En particulier, celle de Publicis-Omnicom vraisemblablement en mai après la fusion des 2 géants de la publicité français et américain.
Le nouveau groupe sera côté à Paris et à New York et devrait valoir plus de 24 milliards de dollars. Puis en été devrait suivre après l’assemblée de Vivendi, Sfr qui devrait peser 10 milliards d’euros. Plus tard, sera introduite en bourse Elior, le géant de la restauration et et des services aux collectivités en Europe pour 4 milliards d’euros. Atos Worldline, filiale du groupe Atos Origin et leader dans le SSII solutions de paiement électroniques, E.services et Crm devrait être côté en mars. Idem pour le groupe Elis dont l’activité porte sur les services location, entretien et hygiène pour les entreprises et pour Fraikin, leader européen de la location de véhicules commerciaux et industriels. Des bruits évoquent même Euronext en bourse… Édifiant !

Les actions plébiscitées pour 2014 selon les pronostics des experts

Pour Michael Kurtz et Inigo Fraser de Nomura, les valeurs à favoriser sont Axa, Bnp Paribas, Total et Arcelor Mital. Selon Andrew Garthwaite pour le Crédit Suisse, il va de soi que les actions seront la classe d’actifs à préférer. Pour Jean Pierre Hellebryck, Axa investissement managers, un vent d’optimisme souffle sur les actions. Publicis, Bic, Ic Decaux, Thales sont à privilégier Quant à Emmanuel De La Ville de Ethifinance, il suggère de choisir des sociétés à gouvernance avisée et socialement solides, s’appuyant sur des critères non financiers. Il choisit pour 2014 les actions Fleury Michon, Toupargel, Solucom et Bull. La bourse et les actions décidément se portent bien en 2014. A vous donc de vous faire un avis personnel sur la question et de jouer sur Binareo, la plateforme de trading qui offre à tous un accès simplifié à la bourse.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »